Romans

Ils ont dit...

Votre livre ne m'inspirait pas trop par son titre, moi et les anges, bof... mais connaissant l'auteur je me suis décidée à l'acheter. Je l'ai lu pendant mes vacances. 

J'ai trop aimé... j'allais dire j'ai adoré, mais on n'ose pas....hein !!!

Bref l'humour et la profondeur de ce livre m'ont enchantée. Je l'ai passé à ma fille... il aide tellement à comprendre la trinité, à passer de l'autre côté du miroir, c'est juste excellent et bienfaisant.

Comme je me réjouis d'être au ciel et d'entendre toutes les histoires de cette manière !!! J'ai l'impression qu'on met bien trop Dieu en boîte si j'ose dire, comme si on voulait l'enfermer dans notre petite compréhension "terrestre".

 Merci, merci de me rendre Dieu encore plus proche, plus Amour, j'ai juste envie de lui dire que je l'aime aussi (et je le lui ai dit) cela a changé ma relation avec lui...

F.G.

Jeudi dernier, j'ai reçu votre livre "Panique angélique, la Guerre des sept Mondes". Autant vous dire tout de suite que je l'ai "dévoré", j'avais vraiment beaucoup d'attentes avec ce livre. Très souvent, des questions sur le diable me sont venues à l'esprit. Quand et comment a t-il perdu son rang auprès de Dieu? Pourquoi et qu'est-ce que cela a impliqué? Voilà le genre de questions qui, sans en faire des obsessions, m'intéressaient. Votre livre m'a apporté tellement de réponses! Surtout, j'y ai aperçu une autre façon de voir l'Amour de Dieu. J'ai été très profondément touché. Je suis sûr que vous me direz que vous n'y êtes pour rien, mais je tiens tout de même à vous remercier. Merci, pour la façon dont vous amenez les faits dans ce livre. Il s'agit, sans aucun doute, du plus beau livre que j'ai été amené à lire (après la Bible, bien évidemment)! Je suis certain qu'une transformation dans mon cœur commence à s'opérer au travers de la lecture de ce livre.

N.S.

Un tout grand merci à toi, le romancier, pour « Le chemin de gloire ». Je l’ai fini hier matin. Je ne voulais pas le lire d’une traite pour pouvoir mieux le savourer. Tu as réussi, encore une fois, à nous faire vivre ce qui a pu se passer dans le ciel : la description de Jésus quittant le ciel est très prenante. En la lisant, j’ai éclaté en sanglots, réalisant, je crois, pour la première fois ce qu’il en a coûté au Père de laisser partir le Fils ! Rien que de l’écrire, j’ai à nouveau les larmes qui coulent… Quel amour il a pour nous ses enfants, c’est juste sans mesure ! 

Merci, comme dans les 2 premiers livres d’avoir essayé de nous faire comprendre, même si c’est romancé, le combat qui peut se passer au ciel.

A-M.C.

2 ou 3 choses à faire

en arrivant au ciel

Nous connaissons tous ce petit frisson désagréable quand soudain, sans crier gare, l'idée de notre propre mort nous surprend. Qu'y a-t-il après ? S'il y a quelque chose !

Ce livre nous emmène dans une aventure qui n'a rien de morbide, ni de funeste, même si la mort en est le point de départ. A en croire l'auteur, il n'est pas impossible que notre avenir éternel nous réserve quelques belles surprises et se révèle même franchement joyeux.

Ces pages ne sont pas réservées à des initiés, mais il n'est pas inutile d'oser se distancer de certaines idées préconçues et de savoir manier l'humour, pour en goûter tout le sel.

 

 

Derrière la page

Un livre sur la mort ? Non, un livre sur la vie ! J’ai écrit ce roman suite à la mort de ma sœur et de ma mère. Quelques mois avant de mourir ma sœur m’a dit : « On m’a appris à croire pour vivre sur cette Terre, pas pour aller au ciel ! » Cette phrase m’a marqué et poursuivi. J’ai pris conscience que notre piété est principalement centrée sur nos besoins terrestres et immédiats et que nous avons presque complètement oublié que Dieu nous appelle à vivre près de lui. Il est urgent, je crois, que nous retrouvions cet appel éternel, que nous apprenions à nous réjouir de ciel et de ce que Dieu nous y prépare !

La Guerre
des Sept Mondes 

Tout ne va pas pour le mieux dans le Royaume des Sept Mondes. Un projet des Maîtres vient perturber le savant équilibre angélique. La guerre menace. Les anges noirs parviendront-ils à empêcher le projet des Maîtres de voir le jour ? Et quel est ce dessein mystérieux qui risque de bouleverser la paix millénaire des Ciels ?

Entre drame et humour, pénétrez dans cet univers fantastique. Découvrez un Royaume étrange et laissez-vous envahir par ce doute étonnant : « Et si ce monde était le mien ? »

Derrière la page

Nous vivons souvent notre foi au ras de la Terre. Nous avons de la peine à concevoir que nous faisons partie d’un projet beaucoup plus large et ambitieux que notre brève existence ou que le destin de notre église locale. En écrivant ce livre et les deux qui suivront, j’avais envie de relire le texte biblique avec le regard des anges, je souhaitais nous aider à prendre un peu de hauteur, d’altitude non seulement dans notre lecture, mais également dans notre conception de Dieu et de nous-mêmes.

Le livre perdu

Anatoth, 6e siècle av. J.-C. Un jeune homme du nom de Jérémie se croit investi d’une importante mission : retrouver un manuscrit disparu depuis des années. Il pense que ce livre perdu contient la sagesse qui permettra à son peuple de retrouver le chemin de la foi de ses Pères. Mais sa quête se révèlera dangereuse et exigeante. Jérémie l’ignore, mais il est au coeur d’un vaste combat qui dépasse les limites du visible et trouve son origine au-delà des frontières du temps. Or, il n’est pas seul dans cette aventure, de mystérieux personnages rôdent autour de lui...

Derrière la page

J’ai eu infiniment de plaisir à écrire ce livre. Cela a été pour moi l’occasion de mieux connaître Jérémie, ce prophète dont le livre est souvent boudé par les prédicateurs. J’ai découvert un jeune homme effrayé par la tâche que le Seigneur lui confie, mais qui ose dépasser ses peurs et se lancer, au péril de sa vie, dans un ministère qui bouleversera totalement son existence.

À l’heure où il est de bon ton de prêcher un évangile de victoire et de confort, la vie de Jérémie remet quelques pendules à l’heure… de Dieu !

Le chemin de gloire

Les siècles ont passé depuis le drame initial du Jardin.La souffrance et la peur ont envahi les cœurs, l’humanité se perd dans un monde à la dérive. Que peuvent faire les Maîtres pour sauver leurs enfants? Un avenir est-il encore possible ? 

Pour ce dernier tome, je vous emmène une dernière fois dans les contrées mystérieuses du Royaume des Sept Mondes pour assister à l’épilogue d’un drame débuté des millénaires plus tôt.

 

Derrière la page

En écrivant ce dernier opus, j’ai dû relever deux défis particuliers. Le premier était d’entraîner le lecteur au travers de textes bien connus sans lui donner l’impression qu’il connaissait déjà l’histoire !

Le second défi consistait à intégrer la passion du Christ dans sa dimension intemporelle et éternelle. Je ne voulais pas que le lecteur ait l’impression que c’était juste un événement de la vie de Jésus. La passion est beaucoup plus large que cela. Elle a une dimension éternelle, elle s’inscrit dans le combat entre Dieu et le Mal. J’ai tenté de rendre cela dans les pages de ce livre.

À vous de me dire si les deux défis ont été relevés avec succès !

  • w-facebook

© 2015, Crea-Zyp, Lausanne